Archive for the ‘Médias’ Category

Hind Rostom, la Marilyn de l’Orient, s’éteint à l’âge de 82 ans


2011
08.09

Hind Rostom a fermé les yeux pour la dernière fois ce lundi au Caire, à l’âge de 82 ans. Le cinéma égyptien pleure celle qui incarnait, lors de son âge d’or, la Marilyn Monroe arabe.

Hind Rostom a vu le jour le 12 novembre 1931 au Caire, de parents d’origine turque. Son enfance fut difficile, en raison de la séparation de ses parents alors qu’elle n’avait que neuf printemps, et d’une belle-mère qui lui fit subir une vie semblable à celle de Cendrillon, se livrant essentiellement aux tâches ménagères. (suite…)

Destruction du Théâtre Ingea à Tripoli : La suite du Scandale


2011
06.17

A l’heure où Tripoli est le théâtre d’affrontements sanglants dans le cadre des manifestations appuyant le peuple syrien dans son mouvement contre son régime, des nouvelles surgissent dans la série de scandales autour du théâtre Ingea.

Par l’entremise d’une sommité de la sphère médiatique, des sources tripolitaines m’ont fait savoir par le biais du site Libnanews - où le premier article à ce sujet a été également posté – que le théâtre Ingea, également connu sous le nom de Zahrat al-Fayhaa’, était bel et bien un bâtiment classé sur la liste du patrimoine national, et qu’il a été rasé en dépit de cela. (suite…)

Le Théâtre Ingea à Tripoli … devient un parking !!!


2011
06.14

Théâtre Ingea avant sa destruction totale


Un des bâtiments Ottomans de l’ancien port de Beyrout. Source: « Beyrouth, Notre Mémoire » par Fouad Debbas, éd. Henri Berger – Tiree du blog de Frenchy

Par dégoût, par lassitude et par manque de temps, cela fait un certain temps que je me suis imposée un régime quasi drastique vis-à-vis des médias libanais et des informations insalubres, grasses et pestilentielles qu’ils véhiculent, et mine de rien, j’ai remarqué que j’ai pu bénéficier d’un drainage bienfaiteur pour ma tête et mes nerfs, n’étant au courant ni des manigances adipeuses et magouilles calorifiques concoctées dans nos cuisines politiques, ni des crimes marinés à toutes les sauces, ni de la malbouffe qu’on nous inflige.

Ce soir, j’ai eu le malheur d’apprendre que le Théâtre Ingea à Tripoli, première salle de spectacle du Moyen-Orient datant de 1885, a été abattu et transformé en … parking, dans l’attente de la construction d’un futur complexe commercial. (suite…)

Marge Simpsons vêtue comme une « prostituée libanaise » !


2010
08.12

Je n’ai jamais vraiment apprécié la série américaine The Simpsons, en raison de son contenu certes satirique et reflétant la réalité de la société de consommation mais surtout insalubre et frôlant la vulgarité.
Consciente qu’il ne faut pas prendre ce genre de programme au sérieux, il est à noter que cette série a sérieusement marqué pour la société du pays de l’oncle Sam, influençant le langage par l’introduction de certaines expressions made by Simpsons et la mode sur tous les plans.

Bref, ce matin, ma sœur branchée sur Fox Series, regardait des reprises des épisodes de la famille jaune. J’étais assise, en feuilletant un magazine d’art.

Premier dialogue qui détourne mon attention, entre Homer, le père, debout sur un port et un capitaine turc sur un navire :
Homer: Bring back our kids you Cyprus splitting jerks! (Donne-nous nos enfants espèce d’idiot désunifiant)
Turkish Captain: Just for that, we keep your children! (Rien que pour cela, nous gardons vos enfants)
Homer: Will you raise them christian? (Vous les élèverez en tant que Chrétiens ?)
Turkish Captain: Coptic Christian. (Chrétiens Copte)
Homer: No! (Non !)

Je sais bien que les Simpsons abordent souvent la religion dans leur série satyre. Mais je me demande en quoi les Coptes déçoivent autant Homer. Mais bon. Même pas quelques secondes, le capitaine turc s’adresse à Marge Simpson et lui dit :

Turkish Captain : You are a wise woman. Too bad you dress like a Lebanese prostitute! (Tu es une femme sage. Dommage que tu sois vêtue comme une prostituée libanaise !)

Bon, de toutes les images et phénomènes libanais qui auraient pu inspirer le scénariste, il n’a mis le doigt que sur la mauvaise image véhiculée par certains médias ou mentalités (du golfe surtout) associant la femme libanaise à une péripatéticienne et faisant du Liban le bordel du Moyen-Orient. Après la chaîne pornographique Lebnaniat, la mauvaise réputation du Liban prospère.

Des filles de joie, il y en a partout, dans tous les pays. Ce n’est point une particularité du pays des cèdres, surtout que les bordels au Liban grouillent de filles de l’Est et du Maghreb plutôt que de Libanaises. Il est vrai également qu’il y a des escort girls libanaises  à la solde de barons du pétrole, et qu’il y a aussi des femmes publiques libanaise au pays, comme il y a des marchandes d’amour françaises en France, américaines au Etats-Unis, syriennes en Syrie, turques en Turquie, etc. C’est le plus vieux métier du monde. Mais de là à ce que ceci devienne une image de marque du pays, tous les Libanais refusent ceci, parce que ce n’est pas la réalité du pays !

La femme libanaise n’est pas un chantier de chirurgie plastique, un corps canon sans cervelle, à la merci des quidams obsédés sexuels. La femme libanaise est tout autre chose. Elle est belle, a du charme, elle est mère de famille, femme d’affaires accomplie, femme de lettres respectables, etc. Je n’ai pas envie de faire un sermon sur la condition de la femme libanaise – je n’ai d’ailleurs même pas envie d’écrire dernièrement. C’est une femme de ce monde, qui mérite le respect comme toutes les autres femmes, un point c’est tout. Et ce n’est pas une série au safran et à la noix de coco qui va se moquer de son état. Qu’ils s’évertuent à tourner en dérision la société américaine sans racines, ils ont vraiment du pain sur la planche, avant de s’attaquer aux autres.

P.S. L’épisode des Simpsons en question date de 2005/2006, mais ce n’est qu’aujourd’hui que je l’ai découvert, ce qui démontre mon attachement aux séries télé et au Simpsons en particulier :-p (Rire jaune, pour aller avec le sujet)


Marie-Josée E. Rizkallah | Créez votre badge