Mises à jour récentes Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • Photo du profil de lanationlibanaise

    lanationlibanaise 8:43 le 15 January 2011 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : , Ben Ali, , , , Tunisie   

    Nous somme tous Tunisiens! (je peux rêver, non?) 

    Soyons honnêtes. Notre ego libanais « d’homo superior » vient de se prendre une claque monumentale.

    Quoi des T u n i s i e n s ? Une révolution ? Chasser leurs dirigeants ? En 6 semaines ?

    Trois ou quatre coups de boutoir, Trois ou quatre interventions télévisées du PAV (président a vie) avec à chaque fois le pantalon puis la culotte baissés un peu plus à chaque apparition,

    Trois ou quatre coups de fils de l’étranger demandant au PAV déchu de rejoindre le mouroir de dictateurs qu’est l’Arabie Saoudite,

    Trois ou quatre malles de billets pour accompagner le tout.

    Gageons qu’il y ait trois ou quatre démocrates tunisiens pour faire immédiatement barrage au risque de récupération par les intégristes de cette inévitable peur du lendemain du peuple tunisien.

    Il reste néanmoins trois ou quatre dizaines de régimes à faire vaciller comme celui qui vient de tomber.

    Pour nous autres Libanais, je ne suis pas regardant.

    Je me contenterai d’un seul polichicien oubliant son ego, sa langue de bois, le sens du vent et celui des affaires, sa religion (qui relève du domaine privé), …. J’en passe, vous connaissez la rengaine.

    Le dernier à m’avoir fait vibrer, c’était Bachir. Nous allons passer le cap des 30 ans de sa disparition.

    Depuis je me demande des fois si les 10452km2 se sont pas une chimère.

    Regardez l’évolution sociale, démocratique, économique de l’ex-Yougoslavie, Tchécoslovaquie, Etats Baltes et autres pays maintenant indépendants les uns des autres, que seuls des rêves ou des dictatures avaient maintenus « unis ».

    Comme dit le proverbe tunisien : EL I T’ADA EL BEHAR I IADI EL BHIRAH Qui traverse la mer …. peut traverser un ruisseau OU…. CELUI QUI A TRAVERSE UNE GROSSE ÉPREUVE, PEUT SURMONTER LES PETITS TRACAS

    A se lire, à se voir, Aux Tunisiens qui doivent prendre leur destin en main

    Jean Khairallah

    .lanationlibanaise.org

     
    • vera zidane 18:54 le 15 janvier 2011 Permaliens

      Allons donc! les 10452m2? Qui s’en est inquiété? Le sud Liban a toujours était bombardé par les amis de Bachir et on faisait comme si cette terre n’était pas libanaise. Le seul qui veut les 10452m2 est bien le hezb et le seul.

    • Photo du profil de lanationlibanaise

      lanationlibanaise 9:45 le 19 mars 2011 Permaliens

      bon d’accord.

  • Photo du profil de lanationlibanaise

    lanationlibanaise 5:25 le 10 September 2011 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : , , , , ,   

    Ne joue pas à ce jeu Béchara ! 

    Avec tout le respect que je dois à la hiérarchie de l’Eglise et de la mienne en particulier, et malgré ma désertion des bancs sacerdotaux hormis les enterrements (wajbet obligent !), je me sens obligé de me confesser au patriarche maronite, encore alerte, et néo-globe-trotteur.
    En octobre dernier, lorsque les premières rumeurs de démission (forcée) du patriarche Sfeir occupaient nos polichiciens locaux et les prélats de la Curie, j’avais fait un pari avec des copains que Benoit 16 mettrait un « guerrier » à la tête de l’une des Eglises les plus impliquées dans le conflit de ce Proche-Orient si morcelé, si compliqué.
    Pari gagné puisque Béchara Rai (si ma traduction est bonne son nom de famille prémonitoire veut dire « berger /pasteur») a reçu en février la crosse de Saint Maron en même temps que la tâche de dépolitiser l’Eglise maronite et de la remettre sur un chemin de défense de la chrétienneté et de ses droits inaliénables de bien-(sur)vivre dans la région ou du moins dans le pays; mettant au passage la pression sur 20 millions de coptes égyptiens encore éreintés par des décennies de dictature militaire mélangée à une politique de dhimmitude. Bon ce n’est pas le vieux Chenouda qui fera quelque chose pour secouer sa communauté.
    Revenons à Béchara. Dans les jours qui suivirent son élection, une fois les salamalecs effectués, notre guide se met martel en tête de mettre à genoux devant lui officiant une messe, l’ensemble des têtes (à claques) de la communauté maronite et de les sermonner sur les mauvais effets de leur division. On applaudit. On se réjouit. On boit un bon verre d’arack. On festive. On s’accolade. On… hips, j’en perds mon français et eux se réveillent le lendemain matin avec la migraine des mauvais jours et une amnésie collective sur leurs précédentes 24 heures.
    Les medias libanais, plus friands de brèves de comptoir et du nombre de chats écrasés dans les rues de Hamra le soir entre 22h40 et minuit, s’empressent de démontrer par A+B que A Y EST ! Tout le monde est sur la bonne voie de la réconciliation. Je vois très bien notre bon vieux redevenu Mgr Sfeir, sourire en coin, lui qui avait préféré se lier à un camp au lieu de s’époumoner à essayer de ramener les troupes au centre du pré.
    Et c’est la que le pasteur Rai, appuyé par Benoit 16, lui-même empêtré dans les innombrables affaires de pédophilie, se relance a l’assaut de cet immense blockhaus qu’est la solidité de la division maronite.
    Réunion après réunion, élargissement aux élus de la communauté, appels du pied aux voisins œcuméniques, tout y passe….
    Des promesses ténues sont lancées à défaut d’être tenues.

    La torpeur locale (due plus au pourrissement de la situation en Syrie qu’à la chaleur très soutenable de cet été 2011) aide tout le monde à profiter de la saison estivale. Rien de marquant sinon quelques logorrhées verbales des pro-syriens et de leurs trublions sur le terrain.

    Jusqu’à cette « visite » pastorale (sans jeu de mots) en Europe. Et cette déclaration du patriarche affirmant « vouloir donner au pouvoir en place en Syrie une chance d’y faire des réformes …»
    A la vitesse de la lumiere, cette info a traversé mon cerveau et s’y est heurtée à deux impondérables et inamovibles certitudes qui s’y logent :
    1. Entant que démocrate laïc, je ne peux pas justifier le maintien au pouvoir d’un dictateur ayant une répression de cette ampleur sur les mains. Juppé l’a qualifié hier même de crimes contre l’humanité.
    2. En tant que Libanais, si je ne veux pas me prononcer contre le régime « frère », je me dois de rester neutre, de laisser au peuple syrien le soin de se choisir son destin et ne pas apporter une quelque caution positive ou autre circonstance atténuante à la situation en Syrie.

    Béchara, et pardonnez-moi cette familiarite, revenez à vos moutons, gardez-les au milieu du pré réunis, à l’abri des loups qui rodent et érodent la présence d’une partie essentielle pour l’équilibre du Liban et de sa région.

    A se voir, A se lire, A ne plus bêler…
    Jean KHAIRALLAH
    La Nation Libanaise

     
  • Photo du profil de lanationlibanaise

    lanationlibanaise 15:24 le 18 April 2011 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : ,   

    Rondes et Chansons 

    « L’entourage » de Mi.kati-Mi.mini vient de nous lancer une petite phrase :

    Pas de gouvernement avant Pâques

    Il me revient dans la tete ce refrain qui va bien avec cet énième report

    “Malbrough s’en va-t-en guerre,
    Mironton, mironton, mirontaine,
    Malbrough s’en va-t-en guerre,
    Ne sait quand reviendra (bis).

    Il reviendra-z-à Pâques,
    Mironton, mironton, mirontaine,
    Il reviendra-z-à Pâques
    Ou à la Trinité (bis).

    La Trinité se passe,
    Mironton, mironton, mirontaine,
    La Trinité se passe,
    Malbrough ne revient pas (bis).“

    A noter d’autres expressions qui ont la même signification:

    “à la Saint-Glinglin“,

    “la semaine des quatre jeudis“,

    “remettre quelque chose aux calendes grecques” ,

    “quand les poules auront des dents”.

    A se lire, A se voir, A ne plus chantonner

    Jean Khairallah

    LNL

    http://www.lanationlibanaise.org

     
  • Photo du profil de lanationlibanaise

    lanationlibanaise 13:07 le 30 March 2011 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : , , ,   

    Syrie – discours de Bachar 

    Bon.
    Y avait pas des millions dans la rue.

    Un peu sur la defensive en disant qu’il avait entame la reforme …en 2000 et que depuis 10 ans seuls les changements de priorites ont retarde la marche vers les reformes.
    La ficelle est un peu grosse mais bon… Elle tient et il fera tout pour la faire tenir.

    Jean K
    LNL

     
  • Photo du profil de lanationlibanaise

    lanationlibanaise 16:36 le 27 March 2011 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : , , , , ,   

    Syrie, la fin d’une époque 

    Quelque soit l’issue de ces journées de révolte sanglantes et réprimées, la Syrie ne sera plus ce qu’elle était.

    Sur Facebook les soutiens du régime hérissent leur défenses en un rempart pour contrecarrer ceux des medias accusés de trahir le régime ou de soutenir la rébellion (France 24, Al Arabiyah, Future, MTV (la libanaise), Al Jazira, BBC,…).

    Des dizaines de pages sont créées pour rapporter puis conspuer tel ou tel media suspect de « dérive islamiste » aux yeux d’un régime qui semble surpris de n’avoir pas pu empêcher la propagation de ce mal (nécessaire à mes yeux) qu’est cet ébrouement pour effacer des années de mainmise totalitaire d’un homme, d’un clan, d’une partie minoritaire sur le destin de millions de personnes.

    Mais la Syrie n’est pas l’Egypte et encore moins la Tunisie.

    • Elle a par le passé, et à de nombreuses reprises, tenu tête au gardien des Lieux Saints, j’ai nommé le roi d’Arabie Saoudite, principal soutien et financier de la politique américaine au Moyen-Orient.
    • Elle a aidé, appuyé, cornaqué tous les mouvements et principalement le Hezbollah qui ont su titiller et maintenir Israël sous pression.
    • Elle a été trop longtemps le gauleiter du Liban (même si ce mot est trop fort vu le qualificatif nazi qui y est inhérent)
    • Elle est le point de passage (voire de séjour) de trop nombreux individus qui sont loin d’être les chantres de la démocratie
    • ….

    La Syrie n’est pas l’Egypte et encore moins la Lybie.

    • Même si avec la Libye, elle a le sale point commun d’avoir été mis au ban des nations occidentales avant d’être replace au panthéon des pays fréquentables par un jeu diplomatique qui donne le tournis à bien de monde.
    • Elle sait qu’une opération militaire externe est quasi-impossible
    • Elle sait qu’elle est l’une des clés d’une paix d’un Proche-Orient trop longtemps agité
    • Elle sait que sa position centrale aux portes de l’Europe (argghhhh la Turquie en Europe) donne le tournis à tous les stratèges
    • Elle sait que cette minorité qui gouverne d’une main de fer la majorité sunnite qui ne demande qu’à bouger, n’a d’espérance de vie que la durée des largesses instillées d’une main de maitre au gré des soubresauts socio-économiques (salaires des fonctionnaires, etat d’urgence levé, service militaire réduit, aide aux agriculteurs, retraites,…)

    La Syrie ne sera donc plus comme avant puisqu’en résumant nous pourrions avoir deux voire trois scenarios :

    1. La révolte est matée via de petits « Hama » sous les appels à la retenue de la part de l’Occident. Et là ce sera du donnant-donnant. Les puissances étrangères demanderont en contre partie de la non-ingérence dans les affaires internes un ajustement de la politique sur la scène moyen-orientale (incluant l’Iran). Ce genre de procède a d’ailleurs fonctionné en 1989 (première campagne du golfe) lorsque l’entrée en guerre de la Syrie aux côtés des Allies a coïncidé avec la chute du général Aoun (alors ennemi juré) et la mainmise totale sur le Liban jusque 2005. Le régime alaouite vivra donc avec cette épée de Damoclès que sont ces soulèvements populaires plus ou moins organisés par les régimes frères. Le régime fera aussi le dos rond en attendant les changements éventuels programmés ou non des gouvernements influents d’ici à fin 2012 via des elections (USA, Espagne, France, Chine, URSS…) pour ne pas citer l’âge canonique des « guides » saoudien et iranien entre autres.

    2. La révolte passe. Et là, grand saut dans le vide puisque même les Occidentaux le redoutent. Le danger islamiste est réel comme il l’est en Jordanie. On marche sur des œufs. Ceux qui au Liban se frottent les mains pourraient le regretter. Une Syrie agitée ne pourrait pas être que bénéfique pour nous. Je rappelle la réalité géographique du pays et l’asphyxie que l’on subirait si des troubles menaçaient ne serait-ce que le transit des marchandises via la Turquie au nord ou la Jordanie à l’Est.

    Dans les deux cas, et pour revenir égoïstement à nous, Libanais….

    …même si nous observons ce qui se passe en Syrie avec un petit sourire en coin, nous n’en sommes pas moins inquiets de la tournure future des événements.

    A se lire, A se voir, A espérer une Syrie exorcisée,

    Jean KHAIRALLAH
    lanationlibanaise.wordpress.com

     
  • Photo du profil de lanationlibanaise

    lanationlibanaise 9:31 le 15 March 2011 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : , , , ,   

    Mgr Bechara Rahi, patriarche 

    Vox Benedictus XVI, Vox Dei.

    ou le positonnement du Vatican sur l’echiquier du Moyen-Orient.

     
  • Photo du profil de lanationlibanaise

    lanationlibanaise 7:50 le 15 March 2011 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : , , , , , , , ,   

    Alors, c’était comment dimanche? 

    Inévitable question en ce lundi 14 mars. Question posée aussi bien dans les salons politiques, les salons de ces dames pour la première soubhiyeh de la semaine et surement dans les salons de coiffure (qui d’ailleurs prolifèrent dans la ville à une vitesse impressionnante (4 nouveaux dans ma rue en 6 mois).

    Alors tu y étais ? Le « y » représentant pour les lecteurs peu impliqués dans la mouise libanaise la place des Martyrs rebaptisée place de la Liberté, cet immense espace plus ou moins vide de bâtiments (pour l’instant) permettant de concentrer une masse humaine variant selon les sources entre 70,000 et 700,000 personnes.

    Y étais-tu donc ? (têtu que je suis) !

    Je vous répondrais à la façon du reportage de DSK sur Canal+ … en fin d’article.

    Mes voisins, amis, connaissances ont eu chacun une de ces 3 attitudes :
    J’y étais pour mes enfants, pour moi, pour nos martyrs, pour le tribunal, pour la liberté, pour le rejet des armes,…
    Bien sur que non ! Je ne vais pas aller acclamer des voyous, des voleurs, ils ont endetté le pays, ils ont fait main basse sur l’économie, la paralysie c’est eux, des collabos, libérons la Palestine….
    Rien à cirer
    Ce rassemblement, certes impressionnant au vu des erreurs de l’équipe qui a dirigé le pays depuis 2005, n’a rien apporté comme solutions. Elle a montré un fait : le pouvoir de mobilisation toujours présent (à grand renfort de locations de bus) de la partie dite du 14 mars.

    Je dirais aussi que cette même place pourrait se retrouver noire (sans jeu de mots) de monde demain matin si un appel était lancé en ce sens par le camp du 8 mars. J’espère que non ! Ca me boufferait un autre week-end.

    Match nul donc. Equipes renvoyées dos à dos. Le train-train quotidien de lamentations et des menaces va reprendre.

    Les rien-a-cirer eux sont un peu fatalistes, un peu opportunistes, mais surtout très lassés des atermoiements de nos polichiciens.

    Pour ma part je résumerais la journée de dimanche et la position actuelle du 14 mars par une phrase que Desproges aurait pu leur adresser :

    Pour rester belle. Si vous avez les seins qui tombent, faîtes-vous refaire le nez, ça détourne l’attention.

    A se voir, A se lire, A sortir des chapeaux autre chose que des discours creux.

    Jean Khairallah

    http://www.lanationlibanaise.org

     
    • Lib 21:19 le 15 mars 2011 Permaliens

      On va le publier demain à 7h du mat 🙂

  • Photo du profil de lanationlibanaise

    lanationlibanaise 8:33 le 25 January 2011 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : ,   

    J’ai dit G2? 

    Sarko est dépassé par les évènements.
    Sa sortie sur le soi-disant G2 ne le grandit pas !

    Définitivement pas mon candidat pour 2012 .

    A se lire, A se voir,

    Jean Khairallah
    http://www.lanationlibanaise.org

     
  • Photo du profil de lanationlibanaise

    lanationlibanaise 8:26 le 25 January 2011 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : , , ,   

    Désamour, déchéance et tristesse (roman-savon) 

    Y a bien le vieux roi et son non moins vieux prince-en-second qui ont tous deux lâché en plein vol un Saad bien jeunot en politique.

    Y a surtout Sarko-pleins-de-tics qui a tourné la page du roman d’amour Chirac-Hariri.

    Attention ça(ad) glisse !

    A se lire, A se voir, A sortir les mains propres (mais j’en doute)

    Jean Khairallah
    http://www.lanationlibanaise.org

     
  • Photo du profil de lanationlibanaise

    lanationlibanaise 8:16 le 25 January 2011 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : , , ,   

    Google 

    J’ai googlisé « Omar »… OUF! pas de « Karamé » en vue. Bon on l’a échappé belle, parce qu’un merlan frit n’a jamais fait un bon repas!

    J’ai googlisé « Walid » et ai obtenu Walid et son groupe qui explose en plein vol: http://mediarabe.info/spip.php?breve2856 et Walid en solo qui declame son amour a Ali-Son: http://www.melty.fr/walid-chante–je-t-aime-alison-actu27029.html

    J’ai googlisé « Saad » et ai obtenu: http://www.saadpro.fr/ qui nous promet « Le bonheur de vivre chez soi en toute sécurité »

    J’ai mal orthographié « Mikati » et ai obtenu dans mes recherches: http://fr.wikipedia.org/wiki/M1_Group et http://fr.wikipedia.org/wiki/Catimini

    A se lire, A se voir, A échapper a la censure

    Jean Khairallah
    http://www.lanationlibanaise.org

     
  • Photo du profil de lanationlibanaise

    lanationlibanaise 8:12 le 25 January 2011 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : , , ,   

    Tu connais l’histoire de Paf le Chien ? 

    C’est l’histoire d’un chien nommé Paf. Il traverse une route. Et Paf le chien !

    Apres l’explosion en mille morceaux du camp dit « chrétien » en 2006, nouvelle manœuvre en passe de réussir, celle de l’implosion du camp dit «sunnite » en 2011.

    Qui a dit que la patience n’est pas synonyme de politique ?

    A se lire, A se voir, A ne pas traverser hors des clous

    Jean Khairallah
    http://www.lanationlibanaise.org

     
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler
Aller à la barre d’outils