USA: Le Liban ne figurera pas parmi les pays dont les ressortissants seront interdits de séjour

MISE À JOUR 18h18: les autorités américaines démentent tout projet d’inclusion du Liban dans la liste des pays dont les ressortissants seront interdits de séjour aux USA.

Ce démenti intervient alors que le Département d’Etat américain a annoncé aujourd’hui la suspension du décret présidentiel interdisant l’accès aux USA des ressortissants de 7 pays dont la Syrie, la Libye, le Soudan, le Yémen, l’Iran et la Somalie.

Le Liban devait se trouver parmi les prochains pays dont les ressortissants sont interdits de séjour aux USA, annonce un site proche de Donald Trump citant certaines rumeurs circulant dans la capitale américaine.

Parmi les nouveaux pays également visés, l’Egypte, l’Afghanistan, la Colombie, le Pakistan, le Vénézuela, les Philippines. Ces pays s’ajouteraient donc à la liste déjà adoptée le 27 janvier dernier et comprenant la Syrie, la Libye, le Soudan, le Yémen, l’Iran et la Somalie, interdisant l’entrée de leurs ressortissants sur le sol américain pour une période de 90 jours. Selon certains sources, 60 000 visas auraient ainsi été annulés par le Département d’Etat. D’autres sources évoquent un nombre plus important, 100 000 visas à destination des USA auraient ainsi été remis en cause. Ces mesures ne concernant pas seulement les ressortissants de ces pays mais également les personnes possédant une double nationalité.

Cette décision a provoqué une vive polémique tant sur un plan interne aux USA avec notamment les dénonciations de la mesure tant de la part d’ONG, d’universités et d’entreprises dont de nombreux étudiants et employés se retrouvent coincés à l’étranger. Sur le plan international, les réactions ont étalement été vives.

Cette annonce intervient alors qu’un juge fédéral de Seattle a invalidé l’ordre présidentiel de Donald Trump. L’administration américaine a immédiatement annoncé vouloir déposé un recours à cette décision judiciaire alors que la compagnie aérienne Qatar Airways a annoncé le vol immédiat d’un avion ayant pour passagers des personnes interdites d’entrée aux USA la semaine dernière.

Le nouveau président Donald Trump a indiqué que cet embargo vise à protéger les Etats-Unis de menaces terroristes représentées par l’arrivée de personnes possédant ces nationalités sur le sol américain. Ces mesures ne concernent pas pour l’heure les détenteurs de passeports diplomatiques.

Disgusted

Je suis dégouté ce soir. Admirant le coucher du soleil comme chaque soir, il m’est arrivé d’assister bien malgré moi à la scène dégoutante d’un jeune homme de 14 ans, de nationalité irakienne, vraisemblablement un chrétien d’Irak, promenant son chien, se faire tabasser par un homme rapidement arrivé en voiture de location. Son jeune chien – un pittbull qu’il essaye de socialiser en le faisant jouer avec les différents chiens du quartier dont ma chienne – n’est même pas intervenu. Lire la suite

Eclipse

Le Chemin de Croix

Le Chemin de Croix

Les attaques vraisemblablement commises par l’Organisation terroriste Al Qaida, contre les minorités chrétiennes du Moyen Orient, avec les cas – en octobre dernier – d’un acte terroriste contre la communauté chaldéenne d’Irak, et plus récemment contre la communauté copte d’Égypte constitue paradoxalement un point positif dans la sauvegarde et l’avenir de ses communautés. Non pas qu’il faille se réjouir de ces actes lâches ou de l’exode qu’ils entrent, vidant plus encore les effectifs de ces communautés, mais au lieu d’être discriminées par les états même, non pas qui les hébergent, ils étaient là bien avant la création de ces états, ou encore par le statut de Dhimmi, équivalent à un citoyen de 2ème ordre dans la région, ces actes terroristes les placent désormais au premier rang des préoccupation des communautés des pays arabes et de la communauté internationale. Ces persécutions sont à l’image du Chemin de Croix du Christ, violenté, battu, torturé, crucifié, mort, et pourtant ressuscité. Lire la suite

Géostratégique

Crédit photo: Cédric Boissière

Le traité de Sèvre, crédit photo: Cédric Boissière

La demande de Barzani à l’autodétermination du Kurdistan irakien est troublante dans son timing. Non pas que les Kurdes ont le droit à obtenir un état, état d’ailleurs qui aurait dû être créé lors de la signature du traité de Sèvres, le 10 aout 1920 mais cette demande est à souligner, alors que de facto, l’Irak est partitioné depuis l’invasion américaine de 2003 entre populations sunnites arabes, chiites et sunnites kurdes -pour ne pas rappeler le triste sort des chrétiens d’Irak, massacrés par les islamistes de tout bord-. Lire la suite

Hors d’Oeuvre?

Les premières révélations de Wikileaks sont quelque peu déroutantes et décourageantes:

On en attendant beaucoup, on sait désormais que les ambassades américaines jouent le rôle de journalistes « People » auprès de nos dirigeants mondiaux, comme le démontrent les ragots sur le gout prononcé de Berlosconi pour les fêtes, sur la blondasse-infirmière ukrainienne de Kadhafi ou le style autoritaire de Sarkozy. En somme, rien qu’on ne sache déjà. Cependant, là ou il n’y avait que des rumeurs, on peut désormais s’appuyer sur du concret, confirmant parfois une vision juste de la diplomatie américaine mais aussi, leur vision quelque fois étroite et au demeurant tributaire d’intérêt non américain, notamment dans la région du Moyen Orient. Lire la suite

Le dernier des chrétiens d’Irak

La compassion affichée par le président irakien, Jalal Talabani, à l’égard de Tarek Aziz n’est guère surprenante. Sous le prétexte que ce dernier soit chrétien, le chef de l’état irakien ne signera pas l’ordre d’exécution pourtant demandé par la justice locale, « Malheur aux vaincus » On pourrait ainsi presque voir un signe fort, mais il s’agit paradoxalement d’un acte prouvant la faiblesse des autorités irakiennes, face aux massacres de la communauté chrétienne martyrisée par les terroristes qu’on peut aisément supposer appartenir à l’organisation Al Qaida. Lire la suite

Liberté Toujours

Liberté Toujours des cigarettes Gitanes

Liberté Toujours des cigarettes Gitanes

Walid al Boustani a été arrêté ce matin, Ouf, il s’était échappé de Roumieh, il y a 2 jours, alors que le fameux Imam Omar Bakri était arrêté. Un de perdu, un autre de trouvé ….?

5 minutes après, démenti des forces de sécurité. Merde, il court toujours en liberté. On dirait une accroche publicitaire d’une célèbre marque de cigarettes. Lire la suite

Fatal Islam

Une conférence de presse du dirigeant du Fatah al Islam, Chaker Abssi

Une conférence de presse du dirigeant du Fatah al Islam, Chaker Abssi

On a appris ce samedi que les Services de Renseignement de l’Armée Libanaise ont réussi à éliminer le responsable actuel du Fatah al Islam, Abdoul Rahman Awad, que la justice libanaise avait, un moment, soupçonné d’être impliqué dans l’assassinat du ministre de l’industrie Pierre Gemayel, en novembre 2006 et donc bien avant les évènements de Nahr Bared au Nord Liban.

Un petit flash-back s’impose donc suite à cette information. Lire la suite