Lebanese Laique Pride

Aujourd’hui donc et à ces instants mêmes, se déroule la Lebanese Laique Pride, dont le premier objectif était d’appeler à la déconfessionnalisation du système politique libanais, chose nécessaire en fin de compte pour le Liban, un pays qui connait tous les 50 ans environs des guerres civiles à cause de son fonctionnement communautaire. Ce système n’ayant pas marché, il faut trouver une autre solution et l’une des solutions est donc l’abandon du confessionnalisme politique:

Depuis le XIXème siècle et le massacre des chrétiens par les druzes en 1863, le fait qu’il existe une communauté dominant politiquement le Liban mais en déclin démographique par rapport à une autre communauté qui elle n’a qu’un pouvoir politique restreint mais qui devient démographiquement important, a toujours mené vers des tensions internes, la rigidité et la non-acceptation ensuite du partage du pouvoir a mené au conflit civil. Lire la suite

Pravda

Vous avez sûrement dû entendu parler des accusations du président israélien Shimon Peres à l’encontre de Damas. Ce dernier avait indiqué que des missiles balistiques de type SCUD avaient été transférés au Hezbollah.

Ces accusations ont été depuis réfutées par les États-Unis eux-mêmes dans un premier temps, avant que dans un deuxième temps, la propagande aidant, ils déclarent que tout type  » de SCUD » ont été fournis par Damas à la Résistance face à l’État hébreu. Lire la suite

Liban: 100 000 morts et disparus pour courir derrière une baballe

Des images de la guerre civileIl était assurément plus plaisant de voir nos politiciens bien libanais courir après une balle que courir après notre argent pour une fois, disent certains, il est vrai que c’était assez drôle de les voir souffrir sur un terrain sur son body garde, libre de se tacler les les uns des autre.

Mais les commémorations du 35e anniversaire du début de la guerre civile avaient un singulier oubli, celui des 100 000 morts et des 17 000 disparus. Que voulez-vous, dans ce pays, on préfère s’amuser, oublier, la mémoire de la guerre, elle, n’est que trop chargée, pour ses miliciens et fils de miliciens pour la plupart qui ont choisi momentanément de se ranger et donc de ranger leurs armes. Lire la suite