Bizarre

Depuis mon retour, je n’ai pas encore vu de destructions:

  • vol de nuit, donc pas de vue sur la banlieue sud
  • vie entre jounieh et Beyrouth

Je vais aller au delà de Jounieh peut-être demain … Avant les évènements, je pensais quitter le Liban et voler sous d’autres cieux, j’avais cependant du mal à quitter et ces évènements auraient dû me conforter dans ces choix… Le fait de ne pas avoir vu de destructions jusqu’à présent affaibli ma décision, je commence à avoir envi de rester…

Excellent: la lettre ouverte aux vrais libanais

Excellente contribution publiée sur Libnanews qui s’intitule Lettre ouverte aux vrais libanais (en voie de disparition) et que je vous invite à lire.

L’agilité de cette plume ne peut que nous faire penser au véritable essai de politiciens-seigneurs de guerre-mafioso qu’on a au pouvoir et dont on ne peut malheureusement pas se débarasser vu ces fameux moutons de panurges qui les suivent et beuglent aveuglement.

Faites l’amour et pas la guerre : opération Bordel pour le Liban Sud


L'origine du MondeUn billet écrit en langue anglaise sur Lebanese Blogger Forum a attiré mon attention sur un article du Daily Star ou l’on raconte que
certaines gamines dont une certaine Nancy Azzi de Jounieh, 18 ans, qui vont jusqu’à Tyr pour attirer les soldats de la FINUL dans leur filets.

A cela plusieurs propositions pour résoudre et les problèmes de logement que traverse l’organisation onusienne : déménageons donc les bordels de Mameltein ou plutôt mamelleteine en male de clientèle arabe suite au dernier conflit au Sud Liban, je suis sur que les commandos aimeront plongées dans des waterbeds en charmante compagnie ukrainienne ou moldave, ils pourront d’autant mieux s’atteler à leur tache de fouilles corporelles. On pourra toujours demander à Poutine de nous envoyer quelques blondes également à défaut que Fatmé accepte de laisser tomber le voile …

Quand aux miliciens du Hezbollah encore présents, ils pourront ainsi se sentir au paradis avec 70 (pas vraiment) vierges sans pour
autant devoir se faire exploser contre les tanks israéliens.

Enfin pour terminer, avec les soldats israéliens, ils pourront négocier au sein de club échangistes et sadomasochistes leur point de vue sur les mensurations et les scores de chaque fille qu’ils finiront de baiser.

Et au moins, ce n’est pas tout le Liban justement qui sera baisé!

(Tableau des « origine du monde » de Gustave Courbet)

Bis repetitae

Sur mon ancien blog, j’avais écris cela:

L’affaire du boycott annoncé de la présidence de la République Libanaise lors du sommet de la Francophonie est révélatrice d’un sérieux dilemme pour lequel il faut savoir faire la part des choses.

Il faut en effet séparer la personne du Président de la République Libanaise de la fonction qu’il représente.

Les évènements que le Liban a connu l’année dernière ont été provoqués par le non respect des règles constitutionnelles et la prolongation du Président Lahoud, pro-syrien notoire.

C’est ainsi que dans le cadre actuel de la situation libanaise, en respect pour la fonction de Président de la République Libanaise, de nombreux leaders en majorité chrétiens, estiment que la Roumanie, n’invitant pas la personne du Président de la République, a commis un grave précédent, certains estimant que celui-ci est la seule personnalité de l’Etat apte à représenter le Liban.

Bien sûr que la prolongation du mandat de Lahoud est une erreur qu’il faut corriger en le démissionnant ou en le poussant à démissionner mais au nom du même principe, celui du respect des règles constitutionnelles, il faut aussi désormais protéger la fonction que celui-ci occupe surtout vis-àvis de l’étranger, estimant que l on a,à ce moment, une affaire à traiter au Liban même afin de démontrer que la souveraineté libanaise est ainsi pleinement retrouvée.

Semble que cela soit toujours d’actualité: on essaye de relancer la polémique de juin dernier.

Lazare

Nous appelons maladie mortelles les maladies dont on meurt; comment appeler celles dont on pourrait mourir? Une maladie qui n’a de nom que pour les médecins semble une énigme, quand elle échappe à la souffrance qui a un nom pour tout le monde. En face de cette menace informe, mon sentiment le plus constant est la stupéfaction. Car dans ce lieu hanté de douleur, je ne souffre toujours pas

André Malraux, Lazare, 1974

Nouveau blog: Marie josée est de retour et communauté de blog libanais

Saluons le nouveau blog de la poétesse et pretresse d’Ishtar, déesse de la lune et de la nuit, artiste-peintre, artiste dans l’âme, soeur de la lune, inspirée des muses et en plus tout cela amie, collabo à libnanews et auteur du second blog de la communauté francophone libanaise que nous mettons en place en ce moment même.

Vous aurez remarqués mes chères lectrices et lecteurs 2 grandes nouvelles, Le retour d’Ishtar au sein de la blogsphère, déménageant son espace au sein de notre communauté et la constitution de notre communauté de blogueur (je me répète, je le sais bien.)

Son blog est désormais accessible à cette adresse: http://lebanon.typepad.com/mariejosee

Rejoignez nous nombreux et n’hésitez pas à nous contacter sur le tchat à coté pour que vous puissez vous aussi participer à notre communauté de blogueurs libanais francophones et fièrs de l’être.

Entre fous de Dieu

Après les fous de Dieu vendredi dernier et leur AK 47 inclue sur leur logo, les autres fous de Dieu aujourd’hui avec leur croix en forme de sabre.
On peut remercier les dirigeants politiques libanais, qui par leur verves font monter les tensions confessionnelles entre Geagea qui répond à Nassrallah, entre la mise à l’écart du directeur de la sureté générale, chiite par le ministre sunnite de l’intérieur, Ahmet Fatfat, ce qui se traduit par une tension entre les 2 communautés musulmanes

On pourra également les remercier si la situation dégénère en conflit confessionnel. Au lieu de calmer la situation, on ne fait que l’envenimer.

Tous pareils en fin de compte, et le peuple libanais qui en paye les frais.