22
mai
2010
1

Bonjour tout le monde !

Bienvenue dans Les Blogs du Liban. Ceci est votre premier article. Modifiez-le ou effacez-le, puis lancez-vous !

Ecrit par beiruti dans : Non classé |
09
juin
2008
0

Le Liban de 2008 n’est pas le Liban de 1958

Basta en 1958

…et Basta en 2008

La tâche du nouveau chef de l’état Michel Sleimane sera plus ardue que celle de Fouad Chéhab après les événements de 1958. En 1958, le pays était divisé en deux, comme aujourd’hui, mais l’armée était de loin la force la plus puissante sur le terrain. Les miliciens de l’époque était armés de vieilles carabines,  et de quelques mitraillettes, et un seul bazooka était suffisant pour contrôler le quartier rebelle de Basta. Les éléments armés de 1958 avaient obéït aux ordres de leurs parrains, Saeb Salam, Rachid Karamé, Kamal Joumblat et Sabri Hamadé, de ranger les armes une fois qu’un accord sur l’élection du général Chéhab avait été conclu.

De nos  jours, la force armée la plus puissante sur le terrain est celle du Hezbollah, qui dispute à l’état libanais ses prérogatives et obéït aux ordres d’une puissance régionale non-arabe, l’Iran des ayatollahs. L’arrogance du Hezbollah produit une réaction épidermique chez les sunnites, pareille à celle de la majorité des chrétiens envers l’armement palestinien entre 1969 et 1975. La rue  sunnite serait tentée de s’allier avec le diable si l’état s’avère incapable de la défendre et que le Mouvement du Futur soit incapable de parer à une éventuelle récidive du saccage de Beyrouth-Ouest par le Hezbollah et ses alliés.

Il est temps que le chef de l’état mette toutes les parties devant leurs responsabilités; sinon, le Liban court à la catastrophe une fois de plus.

Ecrit par beiruti dans : Non classé |
06
juin
2008
0

Yes! Cool cars for the ISF

D’après l’Orient-Le-Jour du 6 juin, les USA ont fait un don de 188 nouveaux véhicules de patrouille aux FSI, des Dodge Charger.

YES! Tous les gens qui me connaissent savent que je suis un passionné d’automobile. Et la Dodge Charger est une de mes favorites. Cette voiture dégage une impression de puissance menacente avec son faciès de bouledogue et ses ailes arrières rebondies. Ce n’est pas la première fois que la police de Beyrouth utilise une voiture de caractère. Jadis, entre 1969 et 1975, la défunte Brigade 16 (brigade d’intervention rapide) utilisait des Pontiac Bonneville Station Wagon modèle 1969 que je surnommais Pontiac Abou Menkhar à cause de son museau proéminant comme celle-ci:

J’espère que la nouvelle voiture de police sera équipée du 5.7 Hemi V8 de 340 chevaux, et que les saoudiens paieront l’essence ;)

Je vous invite à visionner le vidéo de cette excellente auto: Dodge Charger police car

Ecrit par beiruti dans : Non classé |
05
juin
2008
0

Un été tranquille

Je souhaite un été tranquille pour le Liban et les Libanais. Beaucoup de plage, d’estivage en montagne, de festins sous les pins parasol et d’amour. Assez de politique! Assez de haine! Assez de préjugés! Ah si on pourrait remonter le temps, revivre le Liban d’antan, celui des années cinquante et soixante, époque d’innocence et de plaisirs.

Ecrit par beiruti dans : Non classé |
01
juin
2008
0

La violence hebdomadaire

Il y a une chose qui m’intrigue: pourquoi il ne se passe pas une semaine au Liban depuis 1975, sans qu’il n’y ait des incidents sécuritaires. Comme hier: un caporal de l’armée est décédé à la suite de l’explosion d’une charge près de la frontière syrienne. Aussi, à Aïn El-Heloué (Saïda), un kamikaze palestinien a été abattu au barrage de l’armée et des tirs nourris ont étés entendus du côté du camp de Rachidieh (Sud).

J’ai plusieurs constats à faire:

1. Il y a toujours une partie externe qui veut mettre le feu aux poudres.

2. Les palestiniens du Liban sont incapable de gouverner leurs camps.

3. Les camps palestiniens sont utilisés pour déstabiliser le Liban.

4. L’intelligentzia palestinienne n’a presque rien fait pour améliorer les conditions de vie des palestiniens dans les camps du Liban, en Cisjordanie et à Ghazza. Les dirigeants de l’OLP se sont remplis les poches sur le dos de leur peuple, en détournant les fonds d’aide arabe et internationale. Pire, ils ont maintenu exprès leur peuple dans la misère et l’ignorance afin de l’utiliser comme carte politique et militaire.

Ecrit par beiruti dans : Non classé |
01
juin
2008
0

Le Machiavel de Damas

Lu dans l’Orient-Le-Jour du Lundi 2 juin, 2008:

Selon l’agence al-Markaziya, le président syrien Bachar el-Assad viendrait à Beyrouth dans la seconde moitié du mois de juin, pour féliciter le président Michel Sleimane à la suite de son élection à la présidence de la République.

D’après le Daily Star, la présidence de la république a démenti l’information.

Je pense qu’on le veuille ou non, la Syrie est de retour, et Bachar s’avère être le digne successeur de son père, qui était un grand maestro en machiavélisme. Affaire à suivre…

Ecrit par beiruti dans : Non classé |
01
juin
2008
0

Nous ne t’oublierons pas, Samir!

Il y a trois ans, l’écrivain, historien et journaliste Samir Kassir avait été assassiné en plein jour, par l’explosion de sa voiture qui avait été piégé par des mains criminelles. Ces assassins incultes voulaient faire taire un esprit brillant,  ardent défenseur de la souverainté libanaise, de la cause palestinienne et d’une véritable démocratie qui bouleverserait le Monde arabe, cette partie de l’humanité jadis foyer de civilisation, qui se morfond depuis des lustres dans les méandres de l’absolutisme et de l’obscurantisme les plus abjects.

Paix à son âme qui survit dans nos esprits, nous les libanais libres.

Ecrit par beiruti dans : Non classé |
31
mai
2008
0

Le perles (pas si) rares de M. Wahhab

<<Nous serons un gouvernement dans le gouvernement>>. C’est ce que nous annonce ce crétin de la montagne. Je suggère à ce sous-fifre de Bachar de déménager à Damas, d’essayer de faire de la politique opposée au parti Baas, et s’il est ministre, de faire ce qu’il compte faire au Liban. Disons qu’il se retrouverait au bagne de Palmyre, pour être transformé en viande hachée sinon en bouillie.

En attendant, beaucoup de députés réclament un minstère pour représenter leur région: Mosbah El-Ahdab pour Tripoli, Naïla Mouawad, pour Zghorta, Oussama Saad pour Saïda,  Kassem Hachem pour les régions libérées en 2000 etc…Pourquoi pas tout le parlement pendant qu’on y est!

Ecrit par beiruti dans : Non classé |
30
mai
2008
0

À la merci de cette clique

Je n’arrive pas à croire que 17 après avoir quitté le Liban, ce sont toujours les mêmes politiciens et chefs de guerre qui mopolisent la politique; alors que dans les nations évoluées de notre planète, les figures changent au gré des éléctions.

Au Liban, le citoyen est souvent condamné à avoir le même député à vie pour soi-disant le repésenter au parlement. Ce parlement qui a été biffé il y a une soixantaine d’années par feu Georges Naccache, fondateur de l’Orient,  comme une arrogante alliance du féodalisme et de l’argent, n’a pas beaucoup changé depuis. Ou plutôt, se sont greffés au féodalisme et à l’argent, l’intégrisme illuminé de Wilayat el Fakih et la clique de chefs de milices et autres militiaires qui se sont convertis en politiciens après la guerre.

Qu’on ne se fasse pas d’illusions, le Liban restera instable tant qu’il y aura tous ces mercenaires, tous ces larbins de puissances régionales et internationales dans le paysage politique libanais.

Ecrit par beiruti dans : Non classé |
30
mai
2008
0

Only in Lebanon! Danger public!

Courtesy   WTF! Only in Lebanon.

Un vendeur de ka3k retournant chez lui…

Ecrit par beiruti dans : Non classé |

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | TheBuckmaker.com WordPress Themes | Traduction WordPress tuto